Partenariat entre le groupe Partouche et Evolution Gaming pour un casino en ligne suisseCélèbre opérateur de casinos terrestres basé en France, le groupe Partouche vient juste de signer un accord avec le développeur Evolution Gaming spécialisé dans les jeux live gérés par des croupiers en direct. Un nouveau casino en ligne suisse légal devrait prochainement voir le jour.

En effet, ce partenariat va concerner le lancement d’un nouveau casino en ligne suisse mettant a disposition des joueurs des tables en live signées Evolution Gaming.

6 licences de casino en ligne suisse déjà délivrées

Mise en place en janvier 2019, une nouvelle réglementation suisse permet de lancer des salles virtuelles de jeux d’argent en ligne sur le marché helvète. Néanmoins, cette loi se révèle extrêmement stricte. Ainsi, les licences ne peuvent être délivrées qu’à des casinos brique et mortier situés dans le pays.

Tous les opérateurs étrangers sont donc purement et simplement interdits. Pour le moment, 6 licences ont dores et déjà été délivrées par le régulateur suisse Eidgenössische Spielbankenkommission (ESBK). Les quatre premières ont été obtenues par le Grand Casino Baden, le Casino Davos (Casino en ligne 777), le Grand Casino Luzern et le Casino Zürichsee. Puis, une licence a été délivrée au Grand Casino Kursaal Bern et au Casino Interloken.

Les jeux live du leader du marché

Accessible aussi bien sur smartphone et sur tablette que sur ordinateur, la fameuse salle virtuelle que veut sortir le groupe Partouche doit voir le jour au cours du premier semestre 2020. Le développeur Evolution Gaming y proposera toute son offre de jeux live qui compte différentes tables en direct dédiées à la roulette, au blackjack, au baccara et au poker notamment.

On pourra donc bénéficier de nombreux hits comme Lightning Roulette, Blackjack Party et Baccarat Squeeze. Il y aura même des titres de la gamme Game Shows comme par exemple Deal or No Deal inspiré d’une célèbre émission télé animée en France par Arthur. Evolution Gaming s’impose actuellement comme le leader du marché des jeux live. Ces différents titres en direct sont tout particulièrement appréciés des joueurs.

Un casinotier français qui gère deux établissements en Suisse

Créé par Isidore Partouche en 1973, le groupe Partouche coté en bourse à Paris Euronext est spécialisé dans les centres thermaux, les hôtels, les restaurants, le divertissement et le poker. Bien évidemment, son cœur de métier reste le casino terrestre. Il gère ainsi plus de 40 établissements de jeux d’argent dans le monde.

Si la plupart sont en France comme le Pasino d’Aix-en-Provence ou le Casino du Domaine de Forges-les-Eaux, certains sont situés ailleurs en Europe et même en Tunisie. Ainsi, le groupe Partouche exploite actuellement deux complexes de jeux en Suisse : le Casino du Lac Genève et le Casino Crans Montana.

On ne sait pas encore sous laquelle de ces deux marques le futur casino en ligne sera exploité. D’ailleurs, aucune n’a encore obtenu de licence délivrée par l’autorité suisse de régulation des jeux d’argent en ligne.

Une liste noire qui continue de grossir

Cette annonce intervient juste après que l’ESBK ait ajouté cette semaine 35 nouvelles salles virtuelles sur sa liste noire des sites illicites qui visent les joueurs suisses sans posséder de licence.

En prenant en compte ce récent ajout, la fameuse liste noire du régulateur helvète contient désormais 145 noms de casino en ligne.

jouer