Les dirigeants de Celtic Casino et Fairway Casino au soleil au detriment des joueurs en ligneSi vous êtes un inconditionnel de jeux de table avec croupiers en direct, vous avez sans doute déjà entendu parler de Fairway Casino et/ou Celtic Casino. Peut-être avez-vous-même déjà, suivant nos bons conseils, joué sur l’un ou l’autre de ces deux casinos en ligne. Si c’est le cas, nous espérons que vous avez pu retirer vos fonds de ces plateformes, car elles viennent toutes les deux de fermer leurs portes, après de longs mois de décrépitude.

Depuis ce 5 février 2019, Fairway Casino et Celtic Casino sont en effet « Out of Service ». Retour sur la déchéance et la fin de deux casinos en ligne qui faisaient partie des monstres sacrés du live gaming.

Celtic Casino et Fairway Casino, pionniers du live gaming

Lancé tous les deux entre 2009 et 2010 Celtic Casino et Fairway Casino appartiennent au même opérateur et proposaient globalement une offre de jeu assez similaire. A l’époque de leur lancement, le segment des jeux de tables avec live dealers est encore embryonnaire. Flairant l’énorme potentiel de cette niche, Visionary iGaming (ViG), qui semble être le vrai propriétaire de ces deux sites, en a alors fait des destinations de premier choix pour tous les joueurs à la recherche d’une expérience de jeu plus immersive et plus réaliste.

Et ça marche ! En quelques années, les deux plateformes deviennent de véritables références en la matière grâce à une offre particulièrement intéressante de tables tenues par les affriolantes « ticas », les croupières costariciennes de ViG. A partir de 2015, Fairway Casino et Celtic Casino vont même faire peau neuve et ajouter à leur offre, les machines à sous du réputé Betsoft Gaming. Tout semble alors bien parti pour les deux plateformes.

Les champions des tournois en live

Dans la même période, l’opérateur de ces deux sites lance les tournois live mensuels. Leur principe est aussi simple que captivant. Chaque mois, une cagnotte de quelques milliers d’euros (un peu plus de 6 000 € en général) partagée entre les 25 joueurs les plus réguliers d’un ou plusieurs des jeux de tables avec croupiers en direct proposés sur le site : roulette, baccarat et blackjack. Le concept attirait chaque mois des centaines de joueurs qui venaient relever le challenge. Il a même fait des émules auprès de plusieurs autres opérateurs de casino en ligne qui l’ont repris à leur manière.

La chute de casinos qui se sont mis plein les poches

Mais à partir de mi-2017, de nombreux joueurs commencent à se plaindre de ces deux casinos en raison du non-paiement de leurs gains. Face aux récriminations et aux nombreux commentaires négatifs en ligne, les responsables des plateformes font la sourde oreille. Les retards s’accumulent, les plaintes aussi. Jadis assez prompt pour répondre, orienter et rassurer les joueurs, le service clientèle francophone des deux sites disparaît carrément. La situation a empiré progressivement au cours des derniers mois, jusqu’à la fermeture inopinée et simultanée de Celtic Casino et Fairway Casino. Non seulement, ils n’ont pas payé leurs gagnants, mais ils se sont aussi fait la malle avec les dépôts de nombreux joueurs qui n’ont, pour certains, rien vu venir.

Betbit Casino, même pipe, même tabac

Non contents de gruger littéralement des milliers de joueurs avec la fermeture de Celtic Casino et Fairway Casino, leurs responsables se permettent, depuis quelques mois, de mettre en avant une de leurs autres créations : Betbit Casino. Il s’agit d’un casino à Bitcoin détenu par les mêmes individus peu scrupuleux et que nous vous conseillons donc vivement d’éviter. Avec les antécédents de ses managers, il y a fort à parier que cette nouvelle plateforme suivra le même chemin que ses prédécesseurs. N’allez donc pas y miser votre argent !

Nous vous conseillons de jouer sur Dublinbet, un casino en ligne de bonne renommée qui ne connaitra pas le même destin que ces 2 casinos à la réputation sulfureuse !

Jouez ici !