Denise Coates, CEO de Bet365 et papesse des jeux en ligne en Grande BretagneDiscrète et encore peu connue du grand public, Denise Coates est une femme au profil exceptionnel qui a su, à force d’actions audacieuses et d’innovations, se hisser au sommet dans un secteur où la concurrence est des plus rudes.

Fondatrice et actuelle CEO du site de paris en ligne Bet365, la 12ème fortune de Grande-Bretagne a en effet bâti, en moins de 20 ans, un véritable empire qui lui a permis de s’offrir un salaire annuel record de 200 millions £ pour le compte de l’année écoulée.

Dans les pas de son père

Denise Coates est la fille aînée de Peter Coates, actuel Président de Stoke City FC, le club de football de la ville de Stoke-on-Trent. Devenu l’une des principales personnalités de cette petite cité du centre-ouest de l’Angleterre, celui qui est loin d’être né avec une cuillère en or dans la bouche, a bâti sa fortune sur de longues années de travail et d’abnégation. Déscolarisé très tôt, il a d’abord travaillé en tant que petit garçon de bureau avant de travailler pour une chaîne national de restauration.

Il créé ensuite, au cours des années 60, sa propre entreprise de restauration et de services dédiée aux clubs de football, guidé par sa passion pour le ballon rond. En parallèle, à partir de 1974, il se lance dans le développement d’un réseau de boutiques de paris sportifs.

A la fin des années 90, il est ainsi à la tête de Provincial Racing, une enseigne regroupant une cinquantaine de boutiques de paris sportifs en Angleterre.

Prendre le relais et voir plus grand

Elève discrète et studieuse, Denise Coates réussit ses études sans difficulté et obtient au début des années 90, un diplôme en économétrie de l’Université de Sheffield. Elle prend alors la tête de la Direction Financière de Provincial Racing, où elle s’illustre assez vite, mettant en place différents outils et stratégies pour optimiser les performances des boutiques de paris sportifs.

C’est donc sans hésiter que le patriarche Coates lui confie les rênes du groupe en 1995. Chose qu’il ne regrettera pas puisque Provincial Racing connaîtra, au cours des années suivantes, une importante croissance.

Mais Denise Coates voit beaucoup plus loin. Analyste chevronnée et fine stratège, elle pressent, dès 2000, une véritable révolution dans le secteur des jeux d’argent liée à l’avènement des premiers sites de paris en ligne. Elle est persuadée que le futur est là et veut en être. Sans hésiter, elle va alors concentrer tous ses efforts sur son nouveau projet : Bet365.com. Mais pour cela, elle a besoin d’argent ; de beaucoup d’argent.

Elle contracte alors un emprunt de 18 millions de livres auprès de la Royal Bank of Scotland. Le risque est élevé, d’autant plus que le secteur des jeux en ligne est encore peu développé à l’époque. Mais c’est un investissement qui s’avérera assez vite rentable.

En 2001, Denise Coates lance donc les activités de Bet365, une plateforme de paris en ligne dont elle est actionnaire majoritaire, avec un peu plus de 50% des parts. De son côté, Peter Coates en détient, avec l’un de ses autres fils, 43%.

Innover et garder le cap

Au cours des premières années d’existence de Bet365, Denise Coates dirige encore, en parallèle Provincial Racing. Elle revendra finalement, avec l’accord de son père, la chaîne de boutiques de paris sportifs en 2005, à Coral, contre 40 millions £.

Elle rembourse le précédent crédit et investit en masse dans la croissance de la nouvelle compagnie. Et ça marche ! Pour se distinguer clairement de la farouche concurrence qui se crée dans ce nouveau secteur, elle n’hésite pas à multiplier les innovations, en prenant parfois d’importants risques. Elle fait ainsi de Bet365, la première plateforme de paris sportifs en ligne disposant de son propre logiciel interne, taillé sur mesure et offrant tout le confort ainsi que toutes les garanties de sécurité nécessaires.

Le site est également le premier en son genre à permettre à ses joueurs d’accéder, sur une même plateforme, à tous les événements sportifs et à une multitude de jeux de casinos en ligne (machines à sous, Poker, Roulette, Blackjack, Bingo, etc.).

Patronne la mieux payée du Royaume

Avec 217 millions £ de rémunération payée pour la période de mai 2017 à avril 2018, Denise Coates est aujourd’hui la chef d’entreprise la mieux payée du Royaume-Uni. Un salaire bien mérité puisque l’entreprise a réalisé un Chiffre d’affaires de 2,5 milliards £, pour 45 milliards £ de mises collectées.

Quant au patrimoine personnel de la « queen » des casinos en ligne, il est estimé à 4,6 milliards $ ; ce qui la classe au rang de 12ème plus grosse fortune du Royaume-Uni.

jouer