Pas de casino à l’hôtel ouvrant à la place du Lucky Dragon Las Vegas

Ahern Hotel Las VegasIl faut bien reconnaître que c’est toujours une triste nouvelle pour les joueurs quand un hôtel-casino est contraint de fermer ses portes. Heureusement, il est parfois racheté par un nouvel investisseur. Néanmoins, ce dernier ne conserve pas toujours la salle de jeux.

C’est justement ce qui va arriver au Lucky Dragon qui visait principalement une clientèle asiatique. Cet établissement de 165 millions de dollars a été inauguré le 19 novembre 2016 au 300 West Sahara Avenue près du célèbre Strip de Las Vegas dans le Nevada. Néanmoins, faute d’avoir rencontré le succès escompté, le complexe a dû mettre la clé sous la porte moins de deux an après son ouverture.

C’est Don Ahern, un homme d’affaires implanté dans la location de matériel de construction lourd, qui a racheté cette propriété après sa faillite en avril de l’année dernière pour la modique somme de 36 millions de dollars. Malheureusement pour nous autres joueurs, le businessman a décidé de transformer le Lucky Dragon en simple hôtel. Il met donc définitivement un terme à l’ancien casino.

Un succès encourageant pour le moment

Don Ahern le confirme à qui veut bien l’entendre : son Ahern Hotel qui trône à la place du regretté Lucky Dragon est maintenant opérationnel. D’ailleurs, il fonctionne très bien. Ouvert au public, il accueille de nombreuses personnes et croulent sur des milliers de réservations. Pour en effectuer une, on ne peut pas encore utiliser le site web de l’établissement. Il convient plutôt d’appeler un numéro de téléphone prévu à cet effet.

Plus de casino mais un espace dédié aux conventions et aux réunions

S’il ne possède aucune expérience en hôtellerie jusqu’ici, l’homme d’affaire estime que le fonctionnement de ce secteur d’activité n’est pas très différent de celui de la location de matériel. En effet, dans les deux cas, il s’agit de louer quelque choses Peu importe qu’il s’agisse d’une pièce d’équipement de construction ou d’une chambre d’hôtel finalement.

Quoiqu’il arrive, Don Ahern reste persuadé que cet établissement de neuf étages comportant 203 chambres et suites peut rencontrer le succès sans avoir besoin de proposer une salle de jeux d’argent. Bien sûr, le businessman est conscient que son complexe ne peut pas rivaliser avec les hôtels-casinos beaucoup plus grands qui trônent sur le mythique Strip de Las Vegas. C’est justement la raison pour laquelle il souhaite le transformer en lieu idéal pour accueillir des conventions et autres réunions de petites ou de moyennes envergures.

Un budget de 10 millions de dollars pour une ouverture complète le 4 juillet prochain

Alors que l’Ahern Hotel est dores et déjà ouvert au public, l’ancienne salle de jeux d’argent du Lucky Dragon garde portes closes. L’homme d’affaires compte dépenser moins de 10 millions de dollars pour rénover les chambres mais aussi et surtout pour transformer l’ancien casino en un espace à louer capable d’accueillir des conventions et des réunions. Il souhaite aussi ouvrir de nouveaux restaurants. Il reste donc du travail dans l’Ahern Hotel. Son ouverture complète au public est prévue pour le 4 juillet prochain, le jour de la fête de l’indépendance.